Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Comptes rendus d’ouvrages

Comptes rendus d’ouvrages

  • Jocelyne Dakhlia, Le divan des rois. Le politique et le religieux dans l’islam - 22/07/14

    Historienne et anthropologue du Maghreb, actuellement directrice d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), Jocelyne Dakhlia mène une recherche au long cours autour de la place du politique dans l’Islam. Ses ouvrages abordent davantage des questions d’histoire politique que d’histoire sociale : L’empire des passions : l’arbitraire politique en Islam (Aubier, 2005), par exemple, interroge la dimension despotique du pouvoir en Islam. Il semble que l’objectif de l’historienne soit de parvenir à cerner, à décrire, à définir une véritable identité de l’Islam, de restituer leur véritable historicité aux sociétés musulmanes, dépourvue de tout préjugé. Le divan des rois est justement un ouvrage qui se confronte directement à une thématique chère à Jocelyne Dakhlia, le rapport entre le politique et le religieux. Cet ouvrage, extrêmement dense, apparaît comme l’un des piliers de son œuvre de restitution de l’histoire réelle dans sa complexité, en déconstruisant les stéréotypes et les lieux communs.

  • Une source : le Kitab al-I’tibâr d’Ousâma Ibn Munqidh - 08/09/14

    Dans le cadre de la question au programme pour l’agrégation et le Capes 2015 en histoire médiévale, qui interroge le gouvernement et les relations de pouvoir dans l’Islam entre le Xe et le XVe siècle, il semble tout à fait intéressant de se plonger dans la lecture du "Kitab al-I’tibâr" ("Livres des exemples", ou "Livres des expériences"), une autobiographie d’Ousâma Ibn Munqidh, un diplomate arabe et syrien du XIIe siècle.

  • Mohammad-Reza Djalili et Thierry Kellner, Histoire de l’Iran contemporain - 15/09/17

    Les Éditions La Découverte ont réédité au début de l’année 2017 une Histoire de l’Iran contemporain parue en 2010. C’est le travail de Mohammad-Reza Djalili (professeur émérite de l’Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève) et de Thierry Kellner (maître de conférences au Département de science politique de l’université libre de Bruxelles) qui est ainsi reproposé aux lecteurs, à l’heure où la question iranienne est au cœur de l’actualité médiatique. Les deux auteurs, qui co-publiaient également en 2016 aux éditions Tallandier l’ouvrage titré L’Iran en 100 questions, proposent ici une analyse dense et très documentée de l’histoire contemporaine de l’Iran, du siècle des Qadjar à l’après-Khomeyni.

  • Jérôme Fabiani, Le Guide. Théologie et politique en Iran depuis 1979 - 05/10/17

    Cet ouvrage de synthèse sur les développements politiques et religieux en Iran depuis 1979 est le fruit d’un travail de mémoire réalisé par l’officier saint-cyrien Jérôme Fabiani. Divisé en quatre grandes parties, l’auteur adopte une démarche chronologique judicieuse permettant d’exposer au lecteur les spécificités des évolutions discursives et historiques marquantes du fait politique et social iranien.

  • Ali Al-Muqri, Le beau Juif - 28/08/17

    Ali al-Muqri, né en 1966 à Taëz au Yémen Nord, est romancier et journaliste. Son deuxième roman, Le beau Juif, paru en 2011 aux éditions Liana Levi, dresse un tableau des rapports entre les communautés juive et musulmane dans le Yémen du XVIIe siècle. L’année de sa parution, Le beau Juif a remporté le prix international du roman arabe. Son premier roman, non traduit en français et intitulé en anglais Black Taste, Black Odour, avait également été sélectionné pour le même prix en 2009. Il y dénonçait la situation des Akhdams, les populations africaines arabisées du Yémen.

  • Habib Abdulrab Sarori, La fille de Souslov - 21/07/17

    La littérature yéménite est très peu représentée dans les maisons d’édition françaises. En ce sens, le roman d’Habib Abdulrab Sarori, La fille de Souslov, publié en avril 2017 chez Actes Sud (collection Sinbad), est un trésor. Né à Aden en 1956, l’auteur, qui est aussi professeur d’informatique à l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Rouen, nous emmène à la découverte d’un pays, d’une société, mais aussi d’une histoire méconnus. Le Yémen, fantasmé du temps de la littérature orientaliste, puis craint lors du mythe des 60 millions d’armes et de la médiatisation d’Oussama ben Laden (1), semble aujourd’hui être tombé dans l’oubli, malgré plus de deux ans de guerre.
    La fille de Souslov - qui reste une fiction - n’en demeure pas moins à cet égard une aide précieuse pour comprendre les origines de la violence qui déchire aujourd’hui le pays. En toile de fond de la vie et des amours du personnage principal, Amran, ce sont tous les visages du Yémen qui nous sont donnés à voir. Du marxisme-léninisme au salafisme, en passant par les troubles révolutionnaires et la guerre civile, l’histoire du Yémen est aussi unique que prolifique.

  • Jean-Paul Chagnollaud, Israël / Palestine, la défaite du vainqueur - 23/06/17

    2017 marque cinquante ans de négociations manquées entre les Israéliens et les Palestiniens, depuis la défaite arabe de 1967. À cette occasion, Jean-Paul Chagnollaud - professeur émérite des universités, président de l’IREMMO et de la revue Confluences Méditerranée et auteur de plusieurs ouvrages sur le Moyen-Orient - revient dans Israël/Palestine, la défaite du vainqueur sur la politique menée par Israël avec et dans les Territoires palestiniens. À l’heure où les médias occidentaux se désintéressent de l’incessant conflit israélo-palestinien, l’auteur revient sur la réalité d’une guerre qui a changé maintes fois de formes ces cinquante dernières années, mais devant laquelle des négociations de paix semblent de plus en plus inconcevables. Dans cet exposé court, accessible et d’une grande clarté, Jean-Paul Chagnollaud en appelle au recours au droit pour dénouer le conflit ; toute autre solution marquerait, en définitive, la défaite du vainqueur.

  • Fanny Caroff, L’Ost des Sarrasins. Les Musulmans dans l’iconographie médiévale (France-Flandre XIIIe-XVe siècle) - 12/05/17

    Comment les musulmans étaient-ils représentés dans les productions artistiques du Moyen Âge occidental ? Qu’est-ce que ces représentations nous révèlent de la perception que les Occidentaux pouvaient avoir des musulmans et de l’islam à l’époque médiévale ? C’est à ces questions que Fanny Caroff, docteure en histoire, a répondu en publiant, à l’automne 2016, L’Ost des Sarrasins, aux éditions du Léopard d’or. Issu de sa thèse, qu’elle avait soutenue en 2002 sous la direction de Michel Balard et de Michel Pastoureau, cet ouvrage nous offre une histoire originale : il s’agit en effet, en s’appuyant sur un riche corpus de plus de 600 images extraites d’une centaine de manuscrits, de réaliser une étude iconographique des musulmans au Moyen Âge afin d’étudier la manière dont ils étaient représentés.

  • Dorothée Schmid, La Turquie en 100 questions - 24/03/17

    La Turquie est-elle européenne ou asiatique ? Pourquoi l’Empire ottoman est-il tombé ? Quelle est la place de la religion en Turquie ? Comment l’AKP s’inscrit dans une société turque en pleine mutation ? Où en sont les négociations d’adhésion à l’Union européenne ? Dorothée Schmid se propose de répondre à ces diverses questions et de nous offrir un panorama de l’histoire, de la culture, de la société, de la politique et de la géopolitique turques en 2017.
    Dorothée Schmid est spécialiste des questions méditerranéennes. Elle dirige le programme « Turquie / Moyen-Orient » de l’Institut français des relations internationales (Ifri). En 2011, elle a dirigé l’ouvrage La Turquie au Moyen-Orient, Le retour d’une puissance régionale ? publié aux éditions du CNRS.
    Dans ce nouvel ouvrage paru en février 2017 aux éditions Tallandier, Dorothée Schmid répond à 100 questions sur la Turquie, dans un style limpide et concis. Elle donne ainsi au lecteur des clés de compréhension essentielles pour appréhender ce pays clivé malgré les apparences d’un fort Etat centralisé.
    Son livre se découpe en sept rubriques, que nous reprendrons ci-après afin de respecter la cohérence de l’ouvrage.

  • Georges Corm, La nouvelle question d’Orient - 22/03/17

    Georges Corm, économiste libanais, est un des éminents spécialistes du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Outre son statut de consultant économique et financier international, il est professeur depuis 2001 à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, dans le cursus des sciences politiques. Ses ouvrages les plus célèbres sont L’Europe et l’Orient (La Découverte) ; Orient-Occident, la fracture imaginaire (La Découverte) ; La question religieuse au XXIe siècle (La Découverte) ; Le nouveau gouvernement du monde, idéologie, structures, contre-pouvoirs (La Découverte) ; Pour une lecture profane des conflits (La Découverte) ; Le Proche-Orient éclaté 1956-2012, 2 volumes (Folio/histoire) ; Pensée et politique dans le monde arabe. Contextes historiques et problématiques, XIXe-XXIe siècle (La découverte). Ses ouvrages sont traduits en plusieurs langues. Il vient de publier La Nouvelle Question d’Orient aux Editions La Découverte.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice